Soldes
Modes de paiements

Comment choisir et acheter son Poste à Souder ...

Toutes les réponses à vos questions se trouvent dans ce Guide d'achat, en fin de lecture vous pourrez choisir un poste à souder !

/Accueil/Matériel de soudure/La soudure par points

Le Soudage à l'Arc (MMA)

Les techniques de soudage, qui sont les plus courantes dans l'industrie, notamment pour l'assemblage de pièces en acier, requièrent une alimentation en courant électrique alternatif ou continu. Ce courant est utilisé pour créer un arc électrique qui génère suffisamment de chaleur pour faire fondre le métal et réaliser la soudure. Pour cette méthode de soudage vous utiliserez des postes à souder l'arc.

Les caractéristiques a prendre en compte lors de l'achat :

Le facteur de marche : il indique les performances d'un poste à souder sur un cycle de fonctionnement de 10 minutes à une température de 40°C. Le facteur de marche est défini par la certification EN60974-1.Par exemple, un facteur de marche de 200A à 60% signifie que sur un cycle de 10 minutes, le poste à souder fourni un courant de spudage de 200 A pendant 6 minutes et se mettra en sécurité pendant 4 minutes.
Donc il faut privilégier un pourcentage important pour une utilisation intensive.

La tension à vide : exprimée en volts, elle indique la tension mesurée aux bornes du poste à souder lorsqu'il ne débite aucun courant.Plus la tension est élevée, plus l'arc électrique sera stable, plus l'amorçage sera facilité et donc la soudure sera facile et belle. A ne pas confondre avec la puissance qui est exprimée en Watts.

Le soudage à l'arc présente un certain nombre d'avantages par rapport aux autres méthodes de soudage. Il est très rapide, en raison de la forte chaleur dégagée par l'arc électrique. Comme procédés de soudage à l'arc fréquemment employés, on peut citer le soudage avec électrode enrobée (appelé communément soudure à l’arc), le soudage TIG (Tungsten Inert Gas), le soudage MIG (Metal Inert Gas).

Les principaux métaux qu'il est possible de souder à l'arc, acier, inox et fonte. Moins courant mais il est possible de souder l'aluminium et ses alliages.

Le Soudage avec électrode enrobée

Dans ce procédé, une baguette de soudure métallique enrobée est reliée à une source de courant électrique (+) par un porte électrode. Le métal à souder est relié à l'autre borne (-) de cette même source de courant par une pince de masse. En plaçant la pointe de l'électrode sur le métal puis en la retirant, un arc électrique se forme. La chaleur intense de l'arc fait fondre les deux parties à souder, ainsi que la pointe de l'électrode métallique qui fournit le métal d'apport pour la soudure. L’enrobage fondu, dit laitier protège du choc thermique la soudure, il est retiré à l’aide d’un marteau à piquer, en donnant des petits coup de marteaux sur la zone, lorsque la soudure a refroidi. Ce procédé, développé au début du XXe siècle, est utilisé principalement pour souder des pièces en acier.

ACHETER VOTRE POSTE A SOUDER A L'ARC

Procédé de soudure à l'arc

Réglages de l’intensité de soudage par Ø d’électrodes.

Lorsque l’intensité est trop faible, il y a collage de l’électrode enrobée sur la pièce à souder. La fusion est molle et la pénétration est faible, l’amorçage est difficile. Il y a une instabilité de l’arc et une mauvaise compacité du métal déposé (présence de défaut type soufflure et incrustation de laitier).

Lorsque l’intensité est trop forte, vous constatez des projections importantes au abort du joint, des écoulements de métal lors du soudage en position vertical.

Le réglage de l’intensité appliquée à l’électrode dépend :

  • Du diamètre de l’électrode
  • De la nature de l’électrode
  • De la position de soudage
  • De l’épaisseur des pièces à souder

 

Intensité moyenne de soudage pour la position à plat

Epaisseur

Ø 1.6mm

Ø 2.0mm

Ø 2.5mm

Ø 3.2mm

Ø 4.0mm

Ø 5.0mm

3 mm

x

60 A

70 A

90 A

x

x

4 mm

x

x

80 A

100 A

120 A

x

5 mm

x

x

90 A

110 A

130 A

160 A

6 mm

x

x

90 A

120 A

140 A

160 A

8 mm

x

x

90 A

125 A

150 A

170 A

10 mm

x

x

x

130 A

160 A

190 A

12 mm

x

x

x

130 A

170 A

190 A

15 mm

x

x

x

130 A

170 A

200 A

20 mm

x

x

x

x

190 A

220 A

 

ACHETER VOS BAGUETTES DE SOUDURE

SOUDAGE TIG ET COMMENT SOUDER AU TIG

Ce procédé utilise une électrode réfractaire en tungstène, placée dans l'atmosphère d'un gaz inerte, tels que l'argon, l'hélium ou l'hydrogène. Ce gaz protège ainsi le métal de l'oxydation. La chaleur de l'arc formé entre l'électrode et le métal fait fondre les bords du métal. On peut ajouter un métal d'apport à la soudure, sous la forme d'une barre métallique nue au niveau de l'arc ou du point de soudure. Ce procédé de soudure TIG peut s'appliquer à quasiment tous les métaux et produit une soudure de haute qualité. Néanmoins, la vitesse de soudage est beaucoup plus lente que dans les autres procédés. 

ACHETER VOTRE POSTE DE SOUDAGE TIG



Soudure avec un poste TIG

FOURCHETTE DE DIAMETRE DE BUSE PAR INTENSITE

Fourchette d’intensité

Fourchette de diamètre interne

Moins de 70 ampères

De Ø 5 à Ø 9 mm

De 70 ampères à 150 ampères

De Ø 9 à Ø 11 m

De 150 ampères à 200 ampères

De Ø 11 à Ø 13 m

De 200 ampères à 250 ampères

De Ø 13 à Ø 15 m

De 250 ampères à 350 ampères

De Ø 15 à Ø 19 m

 

PARAMETRES DE SOUDAGE TIG ACIERS

  • Electrode : tungstène thorié à 2%
  • Gaz : Argon ou mélange Argon/Hélium?
  • Courant : continu (pôle négatif à l’électrode)?
  • Position : à plat (en position, rduie l’intensité de 10 à 20%)?

Epaiss. des tôles

Ø du fil d’apport

Ø électrode

Ampérage A

Débit gaz

Vitesse soudage

0,6mm

Sans ou 1mm

1mm

10 à 25

4 L/mn

30 à 40 cm/mn

0,8mm

Sans ou 1mm

1mm

15 à 40

4 L/mn

30 à 40 cm/mn

1,0mm

1,2mm

1,0 à 1,6mm

25 à 65

4 L/mn

25 à 30 cm/mn

1,5mm

1,2 à 1,6mm

1,6mm

45 à 95

5 L/mn

25 à 30 cm/mn

2,0mm

1,6 à 2,0mm

1,6 à 2,0mm

60 à 100

5 L/mn

20 à 25 cm/mn

2,5mm

2,0 à 2,5mm

2,0mm

90 à 130

5 L/mn

20 à 25 cm/mn

3,0mm

2,0 à 2,5mm

2,0 à 2,4mm

100 à 150

6 L/mn

20 à 25 cm/mn

4,0mm

3,0mm

2,4mm

120 à 200

6 L/mn

15 à 20 cm/mn

5,0mm

3,0 à 4,0mm

2,4 à 3,0mm

150 à 250

6 L/mn

10 à 20 cm/mn

6,0mm

4,0mm

3,0 à 4,0mm

200 à 300

8 L/mn

10 à 20 cm/mn

 

  • Pour les aciers non ou faiblement alliés, utiliser les valeurs élevées de la grille.
  • Pour les aciers inoxydables, utiliser les valeurs faibles de la grille ?

 

PARAMETRES DE SOUDAGE TIG ALUMINIUM

  • Electrode : tungstène pur
  • Gaz : Argon ou mélange Argon/Hélium?
  • Courant : alternatif?

 

 

Epaiss. des tôles

Ø du fil d’apport

Ø électrode

Ampérage A

Débit gaz

Vitesse soudage

1,0mm

1,6mm

1,6mm

30 à 55

7 L/mn

20 à 25 cm/mn

1,5mm

1,6 à 2,0mm

1,6 à 2,0mm

60 à 80

7 L/mn

15 à 25 cm/mn

2,0mm

2,0 à 2,5mm

2,0 à 2,4mm

70 à 120

7 L/mn

15 à 20 cm/mn

2,5mm

2,5 à 3,0mm

2,4mm

110 à 140

8 L/mn

10 à 20 cm/mn

3,0mm

3,0mm

2,4 à 3,0mm

130 à 150

8 L/mn

10 à 15 cm/mn

4,0mm

3,0 à 4,0mm

3,0mm

140 à 160

8 L/mn

10 à 15 cm/mn

5,0mm

4,0mm

4,0mm

150 à 190

9 L/mn

5 à 15 cm/mn

6,0mm

4,0 à 4,5mm

4,0 à 5,0mm

180 à 240

9 L/mn

5 à 10 cm/mn

- Pour les aciers non ou faiblement alliés, utiliser les valeurs élevées de la grille.

- Pour les aciers inoxydables, utiliser les valeurs faibles de la grille

 

L’affûtage de l’électrode infusible pour le soudage TIG.

La préparation géométrique de la pointe de l’électrode infusible est très importante. L’affûtage doit être exécuté à l’aide d’une meuleuse à grain fin avec récupération des poussières. La pointe affûtée doit avoir un cône avec un angle compris entre 30 et 60 degrés. Les stries de meulage doivent être dans le sens longitudinal de l’électrode. La pointe d’extrémité du cône doit être adoucie pour supporter les densités de courant.

Gaz de soudage TIG

L’Argon est un gaz pur utilisable dans la majorité des applications de soudage TIG.

Les gaz à mélanges binaires sont réservés à des applications plus spécialisées tels que les soudages d’aciers duplex, soudage TIG automatique, etc…

 

SOUDAGE MIG  - MAG

Définition

Le soudage à l’arc sous protection de gaz inerte avec fil électrode, est réalisé à partir d’un arc électrique créé et entretenu entre le fil d’apport (de 0,6 à 2,4mm de Ø) à dévidage continu et à vitesse constante (de 2 à 20m/mn) et la pièce à souder. La vitesse de dévidage du fil détermine l’intensité de soudage. L’énergie de l’arc fait fondre localement la pièce de métal et le fil pour constituer le cordon de soudure.

Procédé

La bobine de fil électrode est placée dans un dévidoir motorisé automatique. Le fil est déroulé du dévidoir jusqu’à la sortie du tube contact de la buse de la torche de soudage dans une gaine guide-fil.

La torche de soudage est connectée à la borne positive (+) du générateur à courant continu et la masse (-) de l’appareil est reliée à la pièce à souder. Une alimentation en gaz de soudage est branchée sur ce poste pae l’intermédiaire d’une bouteille et d’un détendeur/débilitre. L’arc jaillit lorsque le soudeur actionne la gâchette de la torche et que la ponte du fil électrode touche la pièce à souder.

ACHETER VOTRE POSTE A SOUDER MIG - MAG

Procédé de soudure MIG - MAG

Choix du diamètre du fil de soudage

Diamètre du fil

Gamme d’intensité

Type de soudure

Ø 0,6mm

40 à 100 ampères

Carrosserie automobile

Ø 0,8mm

60 à 180 ampères

Tuyauterie faible épaisseur

Ø 1,0mm

100 à 300 ampères

Toutes positions, passe de pénétration

Ø 1,2mm

150 à 350 ampères

A partir de 8mm d’épaisseur

Ø 1,6mm

200 à 700 ampères

A partir de 12mm d’épaisseur

 

Comment choisir votre poste à souder ?  N'hésitez plus contactez dès maintenant un conseiller Toupour au : 04 84 49 05 72